<$BlogRSDUrl$>


Pasfolle vit au Texas depuis octobre 1999 avec son mari Pasfou et leurs enfants
Petit Pasfou 1 (9 ans),
Petit Pasfou 2 (7 ans) et
Pasfollette (5 ans).

Blogs
Une rondelle de saucisson et l'addition
Lulu's life in cornland
Le nid du Piou
De Chicago a San Francisco...avec des petits detours
Inside the USA
De bric et de blog
Sophil de l'eau
404 Brain not found
Embruns
Guillermito
Albion: mes tribulations outre-Manche
Sale bête
La coureuse
L'île de Ebb et Hoedic
Pilote US
The Pie in Paris (en anglais)
Awful Plastic Surgery (en anglais)

Presque un blog tellement c'est bien mis à jour:
Fragomen - Aggrégation de nouvelles concernant l'immigration

Archives

Atom feed

Email


17.1.04

Ces rouges de Texans!

 
C'est en allant finalement payer la fameuse amende de Pasfolle (de rien... et joyeux anniversaire au fait!) que ça m'a frappé.

Comme le tribunal de police de Lakeway est à perpet' (ben... à Lakeway pour être précis) et que j'arrive pendant la pause déjeuner de l'encaisseuse de prunes, je me retrouve avec 3 quarts d'heure à tuer en ville. C'est à dire au mall. Réalisant que je n'allais pas avoir le temps de manger en rentrant, je me pointe dans un Subway, une chaine de restaurants qui vend des sandwichs au pied (30cm). Un sandwich d'un demi-pied au thon + medium pepsi coûtent $5.03. Je tends donc un billet de $5 et cherche désespérément autour de la caisse enregistreuse la traditionnelle petite soucoupe contenant les petites pièces. Horreur, pas de soucoupe!

Dans la plupart des magasins, restaurants et autres stations services, il y a une petite boite ou une assiette, avec parfois un écriteau lisant humoristiquement "S'il vous faut 1 centime, prenez 1 centime, s'il vous faut 2 centimes, prenez 2 centimes, s'il vous faut 3 centimes, prenez un travail!". Le principe est que comme personne n'aime se trimballer avec des pièces, quand un client reçoit sa monnaie, il peut la laisser dans la soucoupe, et quand le prix n'est pas rond, un autre client peut se servir dans la soucoupe pour faire le compte exact. En d'autres termes, afin d'accroître le confort et le bonheur de tous, les Texans ont trouvé logique de mettre en commun une partie de leurs richesses, d'aucuns donnant selon leurs moyens, d'autres se servant selon leurs besoins, tout cela sans aucun contrôle autoritaire, simplement mûs par un bon sens statistique, une confiance totale en leur prochain et l'envie de construire un monde meilleur. Snif...

Je sors donc un autre billet de $1, tends les deux mains à contrecœur pour recevoir ma pelletée de ferraille, et vais m'asseoir manger environ 4 pouces de sandwich, pensant pleins de choses gentilles des Américains. De retour au tribunal, je donne mon chèque de $655 à la dame, elle me dit merci d'un air honteux, je lui réponds merci avec un grand sourire, heureux. Je suppose qu'elle m'a pris pour un fou.

Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
This 

page is powered by Blogger. Isn't yours? Site Meter Weblog 

Commenting by HaloScan.com